Coaching narratif


Qu'est-ce que le coaching narratif ?

L'Approche Narrative a été créée en Australie et en Nouvelle-Zélande, par Michael White et David Epston, il y a plus de trente ans. Réunissant dans le monde une forte communauté de praticiens et de chercheurs, elle est enseignée en France depuis 2004. Elle a désormais des applications en coaching d'entreprise, thérapie individuelle et familiale, travail social, éducation, et dans une grande variété de domaines liés à l'accompagnement.

Elle est fondée sur l'idée que les récits que nous produisons en permanence sur notre vie peuvent soit nous enfermer, soit nous libérer, et qu'il existe toujours une multiplicité de points de vue pour rendre compte d'une situation. Fondée sur des techniques de conversation riches, elle ne se focalise pas sur les problèmes mais au contraire, sur les compétences déployées par les personnes et les groupes lorsqu'il n'y a pas de problèmes ou pour résister à ces problèmes.

Elle propose un travail en profondeur sur le sens et sur le lien, reconnaît l'influence de la transmission et de l'imitation dans nos choix, et s'inscrit dans le respect des "pratiques de vie" de chacun dans sa capacité à évoluer.

Les pratiques narratives ont une conception narrative de l’identité ; les entretiens deviennent des conversations dont le but est de reconquérir le sens de l’initiative personnelle. Cette reconquête s’opère en trois temps. D’abord, l’externalisation du problème permet d’identifier ce qui assujettit le client et lui donne les moyens de s’en détacher. Ensuite le praticien travaille à repérer les « moments d’exception » qu’il va considérer comme des actes de résistance au problème. Enfin, ces moments d’exception sont renforcés par des savoirs de remplacement, qui avaient été jusqu’alors ignorés ou oubliés par le client. Celui-ci va être en mesure de leur donner la place qu’ils méritent, de tisser des liens lui permettant de se reconnecter à son histoire (son intelligence).

C’est une pratique pas une théorie ; en aucun cas une nouvelle théorie de coaching. Ce sont des pratiques innovantes qui viennent du terrain.

 

Comment ça fonctionne ?

La  “Narrative” considère que notre histoire n’est pas un compte-rendu de notre vie, mais à l’inverse, que ce sont nos récits sur notre expérience qui donnent forme à notre vie et à notre identité. Ceci s’applique aux individus, mais également aux groupes et aux communautés, qui se constituent et se structurent autour d’histoires partagées.

 

En entreprise ou dans des institutions, communautés ou individus, les pratiques narratives ont de nombreuses applications possibles :

Coaching individuel, coaching d’équipes, accompagnement du changement, accompagnement dans le cadre de fusion, développement d’une dynamique collective, d’une identité commune, une identité préférée, favoriser la cohésion d’équipe, harmoniser différentes cultures d’entreprises, favoriser la connaissance et la confiance mutuelles, atténuer des sentiments de différence, les risque de stigmatisation, de marginalisation, de ségrégation, …

 

En construction